Pour s'abonner à la newsletter Cliquez-ici !

Adieu aux Corail ! 32 nouveaux trains pour Rémi Express

28 Nov 2019

En 2017, notre Région est devenue l’autorité organisatrice de transports sur les lignes ferroviaires Paris-Orléans-Tours, Paris-Bourges-Montluçon et Paris-Montargis-Nevers. Plus connues sous le nom de lignes Intercités, il s’agit dorénavant de trains Rémi Express. Ces derniers viennent compléter l’offre régional des trains Rémi et des cars Rémi.

Ce sont donc 32 nouveaux trains qui ont été commandés à l’entreprise Bombardier Transport France pour ces trajets longues distances. Fabriqués en France, au sein de l’usine de Crespin (Nord), ils permettront une vraie montée en gamme : plus confortables, avec d’avantages de places assises et des fauteuils plus larges, de grandes bagageries, des prises électriques et USB ainsi qu’une connexion internet par Wifi.

Bien entendu, ces rames répondent aux nouvelles normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, grâce à des portes plus larges et accessibles de plain-pied.

Enfin, ces trains seront plus rapides avec une vitesse pouvant atteindre 200 km/h.

Leur déploiement débutera dès le premier trimestre 2020 et s’achèvera fin 2022.

Au-delà de la modernité de ces trains, c’est avant tout le choix politique de notre majorité d’investir massivement dans le transport ferroviaire qu’il convient de saluer. L’amélioration du service s’inscrit pleinement dans notre stratégie de développement des transports collectifs et de revitalisation des lignes desservant des territoires parfois enclavés.

Cette volonté ne s’arrête pas à l’achat de nouveaux trains, en 2016 par exemple, nous avons rouvert la ligne Chartres-Voves en Eure-et-Loir, fermée à la circulation de passagers depuis 1942. Celle-ci sera d’ailleurs prolongée jusqu’à Tours dès 2020. Depuis plusieurs années, nous portons également l’ambition de rouvrir la ligne Orléans-Châteauneuf-sur-Loire dans le Loiret.

Enfin, depuis septembre dernier, nous déployons de nouveaux tarifs sur l’ensemble des transports gérés par la collectivité régionale, le réseau Rémi. Plus attractifs, pour les voyageurs réguliers comme occasionnels, ils favorisent l’accès à ce mode de transports, tout en permettant à chacun de faire des économies.

En Centre-Val de Loire, nous sommes persuadés que le développement des transports collectifs, la transition écologique et le pouvoir d’achat ne sont pas antagonistes. Nous le prouvons une fois de plus.

Pour en savoir plus et découvrir ces nouveaux trains, n’hésitez pas à visionner la vidéo ci-dessous :