Pour s'abonner à la newsletter Cliquez-ici !

Vœu pour les JO à Lamotte-Beuvron

23 Oct 2020

Notre vœu en faveur de l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques sur le site équestre de Lamotte-Beuvron / Chambord a été voté à l’unanimité lors de l’Assemblée régionale du 15 octobre dernier.  Nous soutenons la candidature depuis le départ par notre collectivité, François Bonneau et Mohamed Moulay se mobilisent pour la porter auprès des institutions olympiques et nationales.

Le parc équestre fédéral répond à cinq critères essentiels, pour faire de ces Jeux une réussite :

  • Des infrastructures existantes, calibrées pour accueillir un public important. L’impact environnemental des épreuves équestres olympiques s’en trouverait fortement limité.
  • Un budget prévisionnel de 12,4 millions d’€ pour des JO à Lamotte-Beuvron, contre plus de 27 millions d’€ pour Versailles, actuellement envisagée.
  • Une petite ville française, dans un secteur rural, pour accueillir un événement international historique. Ces Jeux seraient alors ceux de l’ensemble de la France, et non plus seulement de Paris.
  • Des conditions d’hébergement et de pratique exceptionnelles pour les cavalières et cavaliers. Le parc équestre est reconnu internationalement pour accueillir chaque année des compétitions d’envergure. A cela s’ajoute la proximité des châteaux de la Loire, tout particulièrement de Chambord.
  • Participer à la démocratisation de l’équitation, qui a trop longtemps été assimilé à un sport réservé aux classes sociales les plus aisées. Une image contre laquelle se bat la Fédération Française d’Équitation, 3ème fédération sportive en France (700 000 membres).

En conséquence, le Conseil régional Centre-Val de Loire, réuni le 15 octobre 2020 à Orléans…

  • Réitère son soutien à la candidature du parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron pour accueillir des épreuves des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, en intégrant l’objectif d’atteindre la neutralité carbone pour l’ensemble des activités de ces JO qui se dérouleront sur le territoire régional et en respectant les dispositions des éco-manifestations promues par la Région ;
  • Demande au Comité d’organisation des Jeux Olympiques et au Gouvernement de considérer avec sérieux cette option en réalisant une véritable évaluation comparative des coûts, de l’impact environnemental et de la pérennité des installations, afin de faire des Jeux de Paris 2024 ceux de la proximité, de la diversité et des territoires ;
  • Invite le Comité d’organisation des Jeux Olympiques à visiter le parc équestre de Lamotte-Beuvron pour qu’il apprécie sur place la qualité exceptionnelle du site.