Pour s'abonner à la newsletter Cliquez-ici !

Europe

Les valeurs de justice, de solidarité et de progrès doivent continuer à caractériser la politique de cohésion européenne, c’est le sens de notre engagement. Dans un monde en mutation, l’Europe doit s’affirmer comme l’espace politique incontournable, car il est le seul à avoir la taille nécessaire pour répondre aux défis de l’époque.

Un regard dans le rétroviseur donne à voir les volumes financiers conséquents des fonds européens sur les périodes 2007-2013 (plus de 130 millions d’euros) et 2014-2020 (plus de 633 millions d’euros) pour la Région. La politique de cohésion et la politique agricole commune interviennent concrètement dans la vie quotidienne des européens en soutenant des projets innovants de développement des territoires (urbains et ruraux), les marchés et les revenus des agriculteurs.

Autorité de gestion des fonds européens depuis 2014, la Région affirme son implication croissante sur les questions liées à l’Europe. Les Régions ont désormais un rôle pivot dans la gestion des Fonds Européens Structurels et d’Investissement (FESI), c’est l’échelon de proximité pour les gérer au mieux. Cela nous permet d’investir pour l’aménagement du territoire, l’innovation, la recherche, l’agriculture bio, les énergies renouvelables…

De plus, notre stratégie européenne nous place comme collectivité intermédiaire entre l’Europe et les territoires. Cela doit permettre un meilleur accès aux ressources que propose l’Europe, et de redonner toute sa force au projet de solidarité, pilier de l’engagement des nations dans cette construction commune.

La justice, la solidarité, le progrès doivent être au cœur des politiques européennes, elles sont au cœur des politiques régionales.

Pour la période 2007-2013, le territoire régional a bénéficié d’une enveloppe globale de 131, 5 millions d’euros. Près de 1 600 projets ont été cofinancés par les fonds structurels européens sur cette période (soutien à 780 projets de recherche et développement, d’appui à l’innovation et à l’esprit d’entreprise, création de 600 emplois, soutien à 316 postes de chercheurs).

Chiffres clés pour la période 2014-2020

Les fonds européens (FEDER, FSE) en Région Centre-Val-de-Loire ont déjà permis de soutenir plusieurs projets (données à fin décembre 2017) :

  • 53 entreprises au titre de l’appui à l’innovation et en faveur des investissements dans les PME pour 10,5 M€ de FEDER.
  • 21 projets de développement d’usages des TIC et d’investissement au titre du développement des infrastructures Très Haut Débit pour 12,6 M€ de FEDER.
  • L’intégration en formation de 8 000 jeunes dans le cadre du programme IEJ depuis 2015 ayant permis notamment à 3 872 jeunes d’obtenir une qualification à l’issue de leur parcours de formation et un accès à l’emploi grâce à l’appui des crédits du FSE et de l’IEJ de près de 23 M€.
  • D’importants programmes de recherche (ex : CERTEM 2020, PIVOTS, ARD) portés par les universités, les centres de recherche et les entreprises inscrites dans les domaines potentiels de spécialité (mobilisant 14 M€ de soutien du FEDER) dans le cadre de la stratégie régionale d’innovation (SRI) pour une spécialisation intelligente, mais aussi un instrument financier à hauteur d’1 M€.